Stage de football Congés de Pâques du 6 au 9 avril 2021

Stage de football

La synergie Engis Stockay organise en commun son stage de football pendant les congés de Pâques du 6 au 9 avril 2021 pour les enfants de 4 ans et demi à 12 ans, dans les installations d’Engis. (terrains synthétiques)

Pour toute inscription, cliquez sur ce lien.

(https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdrUl3NNRpt00znrcsYx7gUBxEkQEBO2_FeSyJ0zwSatbtqNA/viewform?fbclid=IwAR2U-nlXY5JnuFQNbsbUqmy_w5xcXqBlRP-N9KQlkJd5dmvf1_jIO5E4fkw)

Conditions de participation à ce stage de football :

  • PAF : 90 €/enfant, collations, repas de midi et boissons inclus
  • horaire : de 9 à 16 h
  • garderie gratuite à partir de 8h et jusqu’à 17h après le stage
  • lieu : sur le site des Fagnes à Engis
  • contact et infos : 0496/30.51.22
  • T-shirt de la Synergie offert !

Les modalités de paiement seront communiquées plus tard.

La synergie compte vraiment sur vous, les parents, pour inscrire vos enfants à ce stage qui sera encadré par des formateurs diplômés.

Sur de nouvelles bases !

Plusieurs cadres ont quitté le club. C’est regrettable mais c’est le jeu du football actuel, même en D2. On ne peut pas reprocher à un joueur d’essayer de valoriser son talent, s’il en a la possibilité. Parfois, la manière n’a pas été adéquate, surtout vis-à-vis d’un président généreux et correct. Mais soit ! La page est tournée et, croyez-moi, l’équipe 2021-22 aura fière allure !

Si une dizaine de joueurs, la plupart expérimentés, ne seront plus là, dix sont restés : Bourard, Boutgayout, Colson, Delmotte, De Maerschalk, Javaux,  Lempereur et trois jeunes talentueux qui n’ont guère eu l’occasion de s’exprimer pendant cette saison tronquée, Boumediane, Jurdan et Tremblez.

Le président, Jean-Pierre Dalla Costa et l’entraîneur, Philippe Caserini, d’abord étonnés et déçus par cette cascade de départs, ont retroussé les manches. En plus du retour de Luca Alfieri comme gardien titulaire, cinq joueurs ont déjà été enrôlés : Momo Admin, un jeune attaquant de 19 ans, Samy Choukri (23), flanc gauche, de Sprimont, Marc Crotteux, un médian de 30 ans plein d’expérience,  Emilien Fransquet (27), flanc gauche passé par Durbuy et Warnant et Jules Gécé (22), un meneur de jeu venu d’Aische dont on dit le plus grand bien.  Pour compléter le noyau et arriver à 21 joueurs, un dix-septième est sur le point d’être engagé. Il restera dès lors à trouver un 2ème gardien et trois joueurs de champ mais rien ne presse puisqu’on peut étoffer le noyau jusqu’à la fin du mois d’août. “Nous serons aussi attentifs à ce qui se passera en D1B et en N1, explique Philippe Caserini. Une bonne opportunité pourrait nous permettre d’accroître nos ambitions.” On l’a compris, n’en déplaise à certains, Stockay est loin, très loin d’être mort…

Du va et vient, il y en a aussi en P3. Actuellement, le noyau comporte déjà 18 joueurs, dont cinq nouveaux. Certains de ceux-ci sont passés par la P1, à Amay et à Flémalle. Voilà qui incite l’entraîneur, Pierre Destexhe, à rester ambitieux, comme au début de cette foutue saison. “En principe, ce sera ma dernière saison comme coach. Ce serait bien de viser le tour final et, pourquoi pas ?, la montée en P2”.

Vivement, en tout cas, qu’on puisse reprendre le chemin du stade et revivre de bons moments d’émotion et d’amitié… si possible à la buvette !

 

 

Le club a besoin de vous !

Le comité du RC Stockay-Warfusée souhaite à tous ses supporters et sympathisants une très heureuse année 2021, bien meilleure et plus passionnante que cette triste année 2020.

Si une troisième vague ne vient pas tout remettre en question, la compétition reprendra le 14 février avec la venue de nos voisins de Warnant.

Un derby pour être tout de suite dans le bain ! La Saint-Valentin pour manifester son attachement aux couleurs rouge et noir !

Pour être fin prêt pour ce redémarrage tant attendu, les entraînements reprendront à la mi-janvier. Il faudra être d’attaque dès le premier match de cette compétition tronquée et prendre des points tout de suite pour ne pas plonger au classement. Même si nous sommes troisièmes actuellement, il s’agira d’être vigilant et de ne pas musarder en chemin. Comme l’a dit récemment notre entraîneur, “ce championnat va ressembler à une courte étape de montagne du Tour de France”.

L’objectif est toujours de terminer le plus haut possible dans le classement, même si l’absence de tour final nous privera d’un challenge motivant. Quoi qu’il en soit, la volonté est d’être toujours en D2 en septembre prochain pour un championnat qui, tout le monde l’espère, reprendra, enfin, un cours normal.

D’ici-là, le comité compte plus que jamais sur ses fidèles supporters. Sans recette depuis le mois de mars, sauf deux matches en septembre, la situation financière, comme dans tous les clubs amateurs, n’est guère florissante. Plus que jamais, le RC Stockay-Warfusée a besoin de votre soutien.

Vivement le 14 février, que l’on puisse se retrouver nombreux et fêter une première victoire en 2021.

Allez Stockay !

Pour le comité, Jean-Pierre Dalla Costa, président

 

Philippe Caserini : “Ce sera un sprint”

Le championnat, si tout va bien, devrait reprendre à la mi-février. Ce sera donc une compétition à un seul tour. En clair, Stockay qui a déjà joué quatre matches et compte sept points (3ème du classement) devra disputer onze rencontres. Le championnat reprendra là où on l’a arrêté et se prolongera jusqu’à la fin du premier tour. Pour Stockay, le match de reprise devrait se disputer le dimanche 14 février, à domicile, contre Warnant. Un redémarrage par un derby, de quoi être tout de suite dans le bain ! Que pense notre entraîneur de tout cela ?

“Je suis évidemment très content que l’on puisse recommencer à jouer au football, même si c’est la santé qui prime. Le football est une grande partie de ma vie, donc, oui, je me réjouis. croisons les doigts et espérons. Mais je me dis que même si l’ACFF devait postposer la reprise au début du mois de mars, par exemple, on pourrait très bien boucler ce championnat raccourci entre mars et juin.”

Q : On n’en est pas encore là ! Comment s’est déroulée l’interruption ?

” Il y a eu deux parties dans cette longue interruption. Jusqu’au 15 novembre, les joueurs avaient un programme strict à respecter afin de rester en forme maximale. Lorsq’on a su que la compétition ne reprendrait pas en janvier, ils ont été quelque peu “libérés” mais ils savent qu’ils doivent continuer à s’entretenir et à se surveiller.”

Q : Quand aura lieu la reprise des entraînements ?

” En principe à la mi-janvier. Nous aurons donc un mois de préparation avec, si c’est possible, peut-être un match amical. Les joueurs ont intérêt à être au mieux de leur forme dès la reprise parce que la compétition va ressembler à une courte étape de montagne du Tour de France. Ce sera comme un sprint. Ceux qui auront pris 5kg risquent de souffrir… D’autant plus qu’en février et en mars, les conditions climatiques ne sont pas favorables avec des terrains lourds. J’espère que le message est clair et qu’il passera. Ceci dit, je sais que j’ai à faire à un groupe réfléchi et raisonnable.”

Q : Puisque Virton ne participera pas à la suite du championnat, Stockay est officiellement troisième. Quelle est l’ambition finale de cette saison exceptionnelle ?

” Comme je l’ai toujours dit depuis le début, faire le mieux possible et titiller les meilleurs. Je ne suis pas inquiet mais je suis vigilant car, comme je l’ai dit, il ne s’agira pas de musarder.”

Voici le programme des matches à disputer avec quelques “gros morceaux” à domicile.

  • 5 rencontres à domicile : Warnant (le 14/2), Rebecq, La Louvière, Meux, Tubize
  • 6 déplacements : Lessines, Verlaine, Mariembourg, Solières, Durbuy, Waremme

 

 

Arrêt à partir des U17

Il fallait s’y attendre : les compétitions sont interrompues jusqu’au 1er novembre, des U17 aux équipes-fanions. Pas de Stockay-Warnant, donc, ce dimanche, en D2

Les compétitions reprendront en novembre si la situation sanitaire le permet. Vous serez informés des modalités de reprise et des nouveaux calendriers.

De grâce, prenez soin de vous et de vos proches !

Givry – Stockay 2-2

On a assisté à une rencontre équilibrée, même si Stockay a développé un jeu plus lié que son adversaire. Une grosse occasion de part et d ‘autre en début de match puis une ouverture du score un peu flattée pour Givry à la 20′ sur un but de raccroc (1-0). Heureusement, à la 27′, à la suite d’un gros effort de Bourard, Dehon égalise d’un beau tir de la limite du rectangle. Mêmes échanges équilibrés après le repos mais Stockay est plus dangereux. A la 64′, une tentative de Alaimo flirte avec le poteau puis à la 72′, sur un tir puissant de Biatour, la défense ardennaise commet un pénalty qui permet à Dehon d’inscrire son second but du jour (1-2). Givry ne s’avoue pas vaincu et a la chance d’égaliser à dix minutes de la fin sur un ballon dévié (2-2). Le résultat n’est pas injuste même si à la 89′, une dernière occasion pour Stockay est sauvée sur la ligne par un défenseur.

Fillieux, Bourard, Dejoie (46′ De Maerschalk), Piette, Lahaque, Alaimo, Delmotte, Dehon, Lempereur, Biatour (84′ Tremblez), Colson (60’ Boutgayout)

Carte jaune : Dehon

Givry et Warnant B, ce week-end

En D2, Stockay se déplace à Givry, ce dimanche à 15h. Il y a un an, notre équipe s’était imposée 2-6 mais attention !  Givry, qui a partagé à Meux et s’est imposé à Solières, est tout sauf un client. Avec la même volonté que contre Hamoir et Jette, un bon résultat est possible.

En P3, Stockay B reçoit Warnant B, toujours dimanche à 15h. Une bonne occasion de renouer avec la victoire.

Stockay – Jette 2-1

Trois beaux points !  Malgré le vent, on a assisté à un beau match de foot. Stockay ouvre le score dès la 7′ par Dehpn sur pénalty provoqué par Lempereur (1-0). Poussé par le vent, Jette a dominé la 1ère mi-temps avec un ballon sur la barre transversale juste avant la pause. Dès la reprise, Jette égalise d’un superbe tir en pleine lucarne (1-1). Stockay bénéficie à son tour de l’appui du vent et prononce de très rapides contre-attaques. A la 56′, Lempereur prend la défense bruxelloise de vitesse, évite le gardien et rend l’avance à Stockay (2-1). Le match sera ensuite plus équilibré. Jette touche le poteau puis Fillieux sauve la victoire à quelques minutes de la fin. Ouf !

Fillieux, Bourard, Dejoie, Piette, Lahaque, Castela (85′ De Maerschalk), Dehon, Alaimo, Lempereur (75′ Boutgayout), Biatour, Colson (70′ Boumediane)

CJ : Boutgayout