Sur de nouvelles bases !

Plusieurs cadres ont quitté le club. C’est regrettable mais c’est le jeu du football actuel, même en D2. On ne peut pas reprocher à un joueur d’essayer de valoriser son talent, s’il en a la possibilité. Parfois, la manière n’a pas été adéquate, surtout vis-à-vis d’un président généreux et correct. Mais soit ! La page est tournée et, croyez-moi, l’équipe 2021-22 aura fière allure !

Si une dizaine de joueurs, la plupart expérimentés, ne seront plus là, dix sont restés : Bourard, Boutgayout, Colson, Delmotte, De Maerschalk, Javaux,  Lempereur et trois jeunes talentueux qui n’ont guère eu l’occasion de s’exprimer pendant cette saison tronquée, Boumediane, Jurdan et Tremblez.

Le président, Jean-Pierre Dalla Costa et l’entraîneur, Philippe Caserini, d’abord étonnés et déçus par cette cascade de départs, ont retroussé les manches. En plus du retour de Luca Alfieri comme gardien titulaire, cinq joueurs ont déjà été enrôlés : Momo Admin, un jeune attaquant de 19 ans, Samy Choukri (23), flanc gauche, de Sprimont, Marc Crotteux, un médian de 30 ans plein d’expérience,  Emilien Fransquet (27), flanc gauche passé par Durbuy et Warnant et Jules Gécé (22), un meneur de jeu venu d’Aische dont on dit le plus grand bien.  Pour compléter le noyau et arriver à 21 joueurs, un dix-septième est sur le point d’être engagé. Il restera dès lors à trouver un 2ème gardien et trois joueurs de champ mais rien ne presse puisqu’on peut étoffer le noyau jusqu’à la fin du mois d’août. “Nous serons aussi attentifs à ce qui se passera en D1B et en N1, explique Philippe Caserini. Une bonne opportunité pourrait nous permettre d’accroître nos ambitions.” On l’a compris, n’en déplaise à certains, Stockay est loin, très loin d’être mort…

Du va et vient, il y en a aussi en P3. Actuellement, le noyau comporte déjà 18 joueurs, dont cinq nouveaux. Certains de ceux-ci sont passés par la P1, à Amay et à Flémalle. Voilà qui incite l’entraîneur, Pierre Destexhe, à rester ambitieux, comme au début de cette foutue saison. “En principe, ce sera ma dernière saison comme coach. Ce serait bien de viser le tour final et, pourquoi pas ?, la montée en P2”.

Vivement, en tout cas, qu’on puisse reprendre le chemin du stade et revivre de bons moments d’émotion et d’amitié… si possible à la buvette !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.